Contexte et objectifs

La « ville de demain » sera-t-elle sobre et économe en énergie et ressources, saine et sans pollution, saura-t-elle s’adapter aux évolutions, aux crises, et résister aux catastrophes écologiques ou aux conséquences des changements climatiques, sera-t-elle une ville pour tous, riches - pauvres, bien-portants - handicapés, jeunes et plus âgés, offrant à chacun une pleine participation à la vie sociale ? La ville sera-t-elle l’un des moteurs de l’évolution vers un monde durable, conciliant l’économie, le social et l’environnement et préservant la planète ? 

La ville est un système complexe, objet de nombreux travaux de recherche portant sur différents aspects (mobilités, habitat, organisation, nuisances, politiques urbaines, etc.). 

L’enjeu principal du projet fédérateur VILLE 2050 est de susciter le rapprochement de ces recherches, et de favoriser une intégration des différentes dimensions dans une approche pluridisciplinaire et systémique de la ville, anticipant peut-être une convergence d’objectifs vers cette ville « idéale ». 

Il réunit une cinquantaine de chercheurs intéressés, originaires des laboratoires de l’IFSTTAR et de la communauté universitaire Paris-Est (ENPC, ENSA-PB, ESIEE), lors de séminaires et d’échanges autour de différentes problématiques, l’objectif étant in fine de faire émerger des lignes de recherche autour desquelles plusieurs chercheurs ou équipes pourront se mobiliser. 

 

Des mots clés et lignes directrices :

 - Pas un assemblage, mais un positionnement original, ambitieux, innovant, par son ou ses « objets » ou par la manière de les aborder

- Interdisciplinarité (plus que pluralité des disciplines)

- Conciliation / intégration des différentes dimensions de l’urbain 

- L’horizon : 2050 doit laisser place à plus d’audace - et permettre d’intégrer les visions prospectives (climat, énergie, homme, ville, économie, etc.)

- En regard de « modèles de ville durable » qui se heurtent à des résistances fortes, inventer des trajectoires de développement qui concilient politiques locales, attentes des citoyens, innovations technologiques